1-05 The Keys of Marinus

1-05 The Keys of Marinus
de Terry Nation (6 épisodes)

Réalisation : John Gorrie

Le plaisir de retrouver un arc non reconstitué fait passer sur le retour au noir et blanc. Le Docteur et ses trois compagnons débarquent sur la planète Marinus, dont les lacs sont faits d’acide et qui se trouve dans une bien fâcheuse posture. Une machine, la conscience de Marinus, était un juge parfait qui n’avait jamais tort. Il fut possible de la faire rayonner pour influencer l’esprit de tous les habitants de la planète, qui n’eurent plus à décider ce qui était bon ou mauvais. Pendant des siècles, il n’y eut plus de mal, ni de violence. Mais les affreux Voords, redoutables cosplayeurs, trouvèrent le moyen d’en prendre le contrôle, laissant un peuple incapable de se défendre à sa merci. Les cinq clés de la machine furent retirées et disséminées par sécurité à différents lieux de Marinus. Le dernier survivant / créateur de la machine lance un champ de force autour du TARDIS pour empêcher les quatre voyageurs de regagner leurs pénates et les forcer à rechercher les 4 clés restantes de Marinus / Fort Boyard. Les voilà en route pour l’aventure, armés chacun d’un super téléporteur (!).

Image

Nos quatre amis et le père Fourras

Cet arc corrige les erreurs des premiers arcs construits comme des serials (sauf le troisième) en imaginant une quête dans quatre univers différents dans lesquels les clés sont dispersées. Terry Nation prend aussi un grand plaisir à disperser le groupe sans les faire se retrouver aussitôt, mettant en danger d’autant plus le retour de chacun. Ainsi le TARDIS est enchaîné à Marinus dès la fin du premier épisode, le Doc est isolé dès la fin du deuxième épisode au sein du dernier monde, Ian et Barbara doivent regagner seuls le troisième monde. Les bracelets téléporteurs programmés par le créateur de la conscience du Marinus sont très bien rentabilisés scénaristiquement, occasionnant de nombreux et réjouissants croisements.

Image

Le monde des méchants cerveaux : le paradis du cheap

Nos amis traversent donc quatre lieux, tous situés sur Marinus. Le premier est contrôlé par des méchants cerveaux qui font miroiter aux voyageurs tout ce qu’ils veulent avant de les réduire en esclavage. Ils y rencontrent Sabetha et Altos, envoyés dans cette quête et perdus dans ce monde. Le deuxième lieu est une jungle hurlante qui cache un secret (SPOILER ses plantes attaquent les gens). Nous suivons Barbara et Ian à la recherche de la clé en suivant une énigme donné par un gardien de la clé. Le troisième monde est une planète des neiges dans laquelle Ian et Barbara retrouvent Susan, Sabetha et Altos. Les cinq devront prendre la clé coincé dans un bloc de glace et protégée par des gardes. Le dernier lieu est la société futuriste dans laquelle est parti le Docteur trois épisodes plus tôt. Dès son arrivée, le pauvre Ian Chesterton est assommé alors qu’il allait attraper la clé, puis celle-ci disparaît. Il est accusé du meurtre de l’homme qui aurait tenté de la voler et condamné à mort. Le Docteur réapparaît et assure sa défense, démasquant un des inspecteurs mais tout ne s’arrête pas là, car les complices rôdent toujours et Ian n’est pas innocenté. Ce chapitre rend le Docteur bien plus sympathique, le faisant passer tantôt pour un redoutable avocat, tantôt pour un émule de Sherlock Holmes. La fin de l’arc voit le retour de tous à Marinus, désormais contrôlé par les Voords cosplayeurs qui n’ont pu qu’à récupérer la clé du Docteur pour contrôler la Conscience. Mais Ian Chesterton a plus d’un tour dans son sac.

Image

Susan et un ami à la recherche d’un clip des Daft Punk.

Moralité pour les têtes blondes britonnes : Une machine ne peut pas rendre seule la justice. Voilà qui conclut ce ce qui est pour le moment et en dépit du coté cheap des différents mondes (voir la fin WTF de la partie 2) le meilleur arc de cette saison 1.

Note de l’épisode (N)  : 7/10

Note d’intérêt dans la mythologie de la série (IM) : 2/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s