10-05 The Green Death

10-05 The Green Death

De Robert Sloman (6 épisodes)

Réalisation : Michael E. Briant

Pendant que le Docteur se rend sur la planète Metabilis III, Jo et le Brigadier rejoignent le Pays de Galles où un accident touché l’exploitation minière de Llandfairfach : Un mineur a été recouvert d’une substance verte et il en est mort. Jo y voit l’occasion de rencontrer le Professeur Clifford Jones, grand militant écologiste qu’elle admire et qui milite contre le nouveau procédé très polluant de Global Chemicals, la société qui a envoyé le défunt mineur sous Terre. Le Brigadier mène son enquête de son coté, faisant la connaissance de Stevens, le PDG de Global Chemicals. Celui-ci refuse d’abord de collaborer avec UNIT, de crainte que ses travaux soient menacés. Mais Stevens obéit aux ordres d’un ordinateur, BOSS, qui est le véritable boss de la société. Pour aider le professeur, Jo décide de descendre dans la mine. Elle s’y retrouve coincée avec un mineur et fait la connaissance d’affreux vers qui crachent la substance verte mortelle. De retour de son périlleux voyage, le Docteur rejoint le Brigadier pour sauver Jo de ces mines mortelles.

Image

Stevens sous l’emprise du profit

The Green Death ne dément pas le principe qui veut que le dernier arc des saisons de Three soit particulièrement réussi. Robert Sloman (The Daemons, The Time Monster), encore une fois au scénario sur l’un deux n’y est clairement pas étranger. De retour sur Terre, nous abordons le problème des mineurs envoyés à la mort par une entreprise engrangeant aveuglément les profits. Puis l’arc s’oriente vers un message écologique de circonstance, avec l’invasion de vilain vers qu’il ne vaut mieux pas approcher et qui sortent de sous terre pour grouiller partout. L’aspect de ces derniers est plutôt répugnant et la substance qu’ils crachent préfigurent les épisodes de contamination qui marqueront 20 ans plus tard les inconditionnels des X Files. Un ver se permet même de faire sa chrysalide pour voir naître un digne descendant de la Mouche Noire de Kurt Neumann (avec Vincent Price). Pendant ce temps, le méchant ordinateur mégalo devenu grand amateur de musique hypnotise tout le monde pour servir les intérêts de l’entreprise (qui rejoignent l’intérêt général, of course). Heureusement les champignons cuisinés par les écolos viendront à bout des saletés et la méthode du cristal du Docteur coupera l’emprise de la logique froide de BOSS sur les dirigeants de Global Chemicals.

Image

Un ver pas très coopératif

Au-delà de cette intrigue sympathiquement écolo et militant pour un management plus responsable, le retour de UNIT au complet (Le Brigadier, le capitaine Yates et le sergent Benton !) et de la dynamique des précédentes saisons fait bien plaisir. Le Docteur fait son Sherlock Holmes en empruntant quelques déguisements, Yates se délecte de son infiltration au sein de Global Chemicals, le Brigadier s’émancipe un peu plus de la tutelle de son armée et Jo trouve l’amour avec le Professeur. C’est une belle conclusion qui l’attend avec un mariage très précipité. Barry Letts et ses scénaristes sont conscient qu’il s’est développé entre elle et le Docteur (et le téléspectateur) un rapport quasi symbiotique qui a profondément changé la place du compagnon dans la série et ils lui ont offert la fin qu’elle mérite en lui faisant épouser à l’évidence une version plus jeune du Docteur (leurs scènes en commun renvoient à celles de Jo et du Docteur). Nous retrouverons Jo Grant dans l’épisode de Sarah Jane Adventures, Death of The Doctor, plus de trente ans après, mais pour l’heure, ce départ laisse un Three véritablement orphelin qui quitte les festivités de l’annonce du mariage pour aller s’isoler.

ImageDes militaires de UNIT à la comédie musicale Hair

😦

N : 8

IM : 7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s