13-06 The Seeds of Doom

13-06 The Seeds of Doom

De Robert Banks Stewart (6 épisodes)

Réalisation : Douglas Camfield

Deux scientifiques en mission en Antarctique trouvent une étrange plante enterrée dans la glace, qu’ils ramènent à leur base. Ils découvrent qu’elle était là depuis vingt mille ans. Richard Dunbar, du bureau écologique mondial de Londres est aussitôt prévenu, et reçoit la visite du Docteur et de Sarah Jane. D’abord réticent à collaborer avec UNIT, il leur montre les clichés de la plante que le Docteur estime être d’origine extraterrestre. Il décide de rejoindre l’expédition en Antarctique. Mais Dunbar a déjà mis au courant le millionnaire Harrison Chase, grand amateur de plantes, qui a décidé d’obtenir coute que coute cette espèce rare, quitte à envoyer sur place deux mercenaires. A la base, la plante s’ouvre et attaque un des scientifiques qui est aussitôt atteint d’un mal étrange qui le couvre de vert. A leur arrivée, le Docteur et Sarah Jane découvrent que le sang du malade ne contient plus que des bactéries de plantes. Il se change peu à peu en Krynoid, un végétal intergalactique qui a pour particularité de manger les animaux et s’échappe pour tuer un à un les membres de l’équipage. Alors que tous attendent une équipe médicale, le mercenaire et le botaniste d’Harrison Chase débarquent à la base et profitent de la panique ambiante pour dérober la source du problème.

Image

-Bon allez je te plante le décor. On est coincé dans une base avec un monstre plante.

Robert Banks Stewart, qui avait offert des vacances londoniennes à Nessy au début de la saison rempile dans un six-parter sympathique qui prouve qu’un peu de sang neuf dans l’équipe de scénariste ne fait pas de mal. L’habitude des arcs en quatre parties met en exergue beaucoup de longueurs sur ces six épisodes, qui sont souvent éclipsées par de bons personnages secondaires, une utilisation intelligente du budget limité et la volonté de varier les lieux entre la première et la seconde partie de l’arc. La partie en Antarctique renvoie ouvertement à la Chose d’un autre Monde, dans la lignée référentielle de cette saison 13. Elle ajoute quelques mutations intéressantes et met le Docteur dans des situations qui le confrontent de plein fouet avec la violence humaine. Le mercenaire Scorby sera d’ailleurs un des pivots de l’arc alors que le reste du casting est décimé à vive allure par les plantes. La seconde partie dans le manoir du milliardaire Chase tourne à l’avantage des Krynoids, ce qui fait vite virer cet arc vers une symphonie de verdure.

Image

Activiste écolo ou pauvre bougre possédé par des plantes?

The Seeds of Doom contient de bons moments horrifiques, avec comme point culminant les apparitions impromptues de cette plante rampante qui surgit de son œuf pour aller contaminer la personne la plus proche. C’est à ce jeu qu’il fonctionne le mieux, les derniers épisodes montrant sans réel surprise un monstre plante, qui s’il est plutôt bien rendu par les effets, sombre un peu dans le grotesque. La charge écologique de cet arc est peu claire. L’homme censé défendre les végétaux est dès le départ désigné comme le bad guy et la population verte est clairement hostile. Possédé par ses amis les plantes, Chase ne se gêne pourtant pas pour entamer un discours sur le règne animal qui agit comme des parasites sur les êtres chlorophyliens. Il est préférable de voir dans The Seeds of Doom un arc agréable et parfois original qui met encore une fois en valeur la fougue de Sarah Jane Smith et du quatrième du nom et permet une dernière apparition de UNIT avant longtemps (sans les têtes connues, malheureusement). Ce n’est pas une fin de saison à la Three, mais le contrat est bien rempli.

Image

Mothra n’est jamais là quand on a besoin d’elle.

N : 7

IM : 4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s