16- 04 The Androids of Tara

16- 04 The Androids of Tara

De David Fisher (4 épisodes)

Réalisation : Michael Hayes

Romana met le cap sur la planète Tara où se trouve vraisemblablement le quatrième segment de la Clé du Temps. Le Docteur lui confie la mission de la ramener seule, comptant profiter d’un repos mérité à pêcher le poisson. Alors qu’elle prend possession du segment, la compagne est attaquée par un monstre, puis secourue par le comte Grendel de Gracht qui l’emmène à son château. Elle manque d’y être découpée avant que le comte et sa complice découvrent qu’elle n’est pas un androïde de la princesse Strella qu’ils détiennent prisonnière. A l’aube du couronnement du prince Reynart (promis de Strella), le Comte compte bien le faire chanter pour s’emparer du trône mais l’arrivée de Romana met dans sa tête un tour autre plan. Pendant ce temps, le Docteur est capturé par Zadek et Farrah, les chevaliers de la garde de Reynart et conduit à la demeure du prince. Celui-ci finit par le recruter pour réparer un androïde destiné à berner Grendel afin que le couronnement se déroule comme prévu. Le Docteur parvient à rendre le robot opérationnel, mais Grendel fait irruption après avoir endormi ce petit monde et enlève le prince.

Image

Groark!

The Androids of Tara poursuit le fil rouge saisonnier de la Clé du Temps sans pour autant s’appesantir sur celle-ci, qui demeure comme les trois précédents arcs un prétexte à une intrigue différente. Le Docteur et ses compagnons débarquent sur une planète qui ressemble un peu trop à notre Moyen-Age féodal pour être honnête et se trouvent au centre d’intrigues politiques ourdies pour succéder au trône. La seule originalité qui tranchera avec un simple épisode du Moyen-Age sur Terre est l’existence d’androïdes. David Fisher les utilise pour nourrir le jeu du comte et la défense du prince sans développer au-delà d’une phrase les conditions qui ont amené leur coexistence avec ces humains qui nous ressemblent tant. Il faudra se contenter de suivre les intrigues de cette mini-cour qui ne sont pas dénuées d’intérêt grâce à un Docteur survolté et de bons acteurs, Peter Jeffrey qui interprète le comte en tête.

Image

Romana coincée dans un épisode de Games of Androids

Mary Tamm suit William Hartnell et Patrick Troughton dans la tradition des doubles rencontrés à d’autres époques et se paie même le luxe d’incarner deux androïdes copies de la princesse. Elle prend peu partie de ces occasions de s’évader de son personnage, abordant chacun de ces rôles avec le stoïcisme altier de Romana. The Androids of Tara comporte de beaux moments : Les incursions de K9, le dialogue entre Romana et son sosie ou un duel à l’épée entre Grendel et le Docteur. Il pêche malheureusement par son manque d’ambition et la volonté de ne pas offrir à un épisode aussi classique une incursion du mystérieux Gardien noir, ce qui aurait un peu brisé la monotonie. Le rythme est néanmoins plus soutenue que la saison précédente.

Image

Un roi qui nécessite de la maintenance

N : 6

IM : 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s