17-06 Shada

17-06 Shada

De Douglas Adams (6 épisodes)

Réalisation : Pennant Roberts

Le Docteur est contacté par un vieil ami Time Lord, Chronotis qui est devenu professeur à  Cambridge. La visite que lui rendent les voyageurs coïncide avec les plans de Skagra, un criminel capable de fouiller dans l’esprit des gens à l’aide d’une boule à tête chercheuse (qui a bien évolué depuis le prisonnier). Son but est de s’approprier un livre que Chronotis a subtilisé dans la librairie du Panopticon et qui semblerait dater de l’époque de Rassilon. Or, le livre a été emprunté par inadvertance par le jeune étudiant Chris Parsons. Intrigué par le pouvoir qu’il dégage, celui-ci ne tarde pas à le montrer à son amie Clare. Pendant ce temps, Chronotis est attaqué par Skagra et laissé pour mort. Le Docteur reprend le livre à Clare, mais l’agresseur finit par s’en emparer au terme d’une longue course poursuite avec la boule. Aidé de ses créatures, les Krags, Skagra peut maintenant déchiffrer le livre qui lui permettra d’entrer dans Shada, prison dans laquelle les Time Lords parquent les criminels de l’univers et qu’ils ont oubliée. Il pourra ainsi entrer en contact avec Salyavin, célèbre criminel de Gallifrey à qui il compte voler le pouvoir de déplacement de l’esprit pour régner en maître dans l’univers.

ImageMoment de complicité terrestre pour deux Time Lords qui se complètent admirablement

Arc de fin de saison ambitieux écrit par Douglas Adams, Shada est malheureusement resté pour son grand tiers à l’état de potentiel. Une grève du staff de la BBC durant le tournage empêcha de boucler une partie de l’épisode. Lorsqu’elle cessa, la priorité alla à d’autres programmes de Noël. L’arc ne put donc être diffusé pour clore la saison 17. En 1992, Tom Baker fut convié pour narrer les scènes qui n’avaient pas pu être tournées, complétant des épisodes qui pour certains n’atteignaient pas les quinze minutes. Le résultat est forcément en demi-teinte, la majorité des scènes spectaculaires incluant la prison de Shada, le duel psychique final et presque toutes les apparitions des imposants Krags étant laissés à notre imagination. La narration de l’éternel Four ne remplace pas les photos qui donnaient le minimum de réalité requis aux épisodes reconstitués. Les bonnes idées qui se dégagent de ces passages ne réussissent qu’à frustrer.

ImageShada laisse néanmoins une bonne impression générale grâce à un scénario qui sait renouveler l’intérêt sur toute sa longueur. De la découverte d’un vaisseau invisible à la disparition d’un TARDIS déguisé en appartements en passant par la tentative du Docteur de rejoindre son vaisseau au sein du vortex, les nombreuses scènes visibles savent surprendre par leur ingéniosité. Chronotis, vieux gâteux à la mémoire courte qui aime servir du thé à ses invités, est en outre un sympathique trompe l’œil. Personnage comique, il dissimule d’autant mieux le fait qu’il n’est nul autre que le criminel Salyavin évadé de Shada. La révélation paraît naturelle, puisqu’ astucieusement préparée. Shada offre de beaux moments à ses héros, en particulier la charmante Lalla Ward qui a su installer dans le panthéon des meilleures compagnes sa version de Romana à la fois forte et attachante. Il fait aussi partie de ces arcs qui ajoutent des éléments intéressants à la mythologie des seigneurs du temps. Il serait donc dommage de s’en passer sous prétexte qu’il est incomplet.

ImageChronotis envoie Keyser Söze dans les cordes

N : 7

IM : 7

Une réflexion sur « 17-06 Shada »

  1. A noter qu’il existe une version comprenant toutes les scènes non tournées reconstituées en animation, doublées par les acteurs d’origine (à l’exception de Tom Baker). Réalisée par Ian Levine, elle n’est jamais sortie de manière officielle mais a été abondemment diffusée sur les réseaux de partage. C’est un excellent complément au DVD « officiel », qui montre a quel point le dernier arc de Douglas Adams (et de Graham Williams) pour la série était un petit bijou de créativité, d’humour et d’aventure épique.

    J’aime

Répondre à NBBatman Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :