23-03 THE TRIAL OF A TIMELORD Partie 3 – Terror of the Vervoids

23-03 THE TRIAL OF A TIMELORD

Partie 3 – Terror of the Vervoids

De Pip & Jane Baker ( 4 épisodes )

Réalisation : Chris Clough

Malgré le choc de la mort de Peri, le Docteur doit conserver la tête froide pour préparer sa défense. Après avoir visionné des monceaux de films de la Matrice, il revient face au Valeyard et à l’Inquisiteur pour leur présenter une aventure qui se déroule dans son futur, et dans laquelle il pouvait prouver que son intervention est le plus souvent nécessaire. Au trentième siècle, Six et une nouvelle compagne nommée Mel reçoivent un appel de détresse venu de l’Hyperion III, un vaisseau transporteur de croisière. Celui-ci a accueuilli à son bord un trio de scientifiques ainsi que des Mogarians, une espèce qui s’est récemment fait duper par l’envahisseur terrien. Ces derniers donnent du fil à retordre au chef de la sécurité Rudge et au Commodore du vaisseau. Ce dernier a déjà rencontré le Docteur et il se montre peu enthousiasmé par l’arrivée du TARDIS sur son vaisseau, s’assurant malgré tout que Six ait les coudées franches pour résoudre le mystère de morts inexpliqués sur l’Hyperion. Un investigateur dépéche sur place et travaillant sous couverture pour retrouver l’assassin est à son tour assassiné. Pendant ce temps, le Docteur et Mel découvrent que les trois scientifiques dissimulent des secrets sur de mystérieuses graînes et un passager clandestin.

2303Mel et le Docteur. Ils partagent déjà un coiffeur et un goût vestimentaire douteux.

Terror of the Vervoids est le nom attribué a posteriori aux parties 9 à 12 du segment saisonnier du procès du Docteur, qui laisse enfin l’accusé répondre aux accusations du Valeyard. Les scénaristes parviennent à justifier correctement l’emploi d’une aventure qui n’a pas encore eu lieu. L’idée d’un Docteur visionnant par dizaine les vidéos de son futur pour préparer sa défense paraît bien improbable, mais l’improbable n’a jamais arrêté Doctor Who, alors soit. L’introduction de Mel dans l’action (on ne sait pas depuis combien de temps elle suit Six) est aussi un défi correctement relevé. Sorte de caricature physique de la secrétaire joviale mais un peu cruche des années 80, Bonnie Langford parvient néanmoins à convaincre dans une poignée de scènes et ce en grande partie par ses interactions avec Colin Baker qui donnent avec succès l’impression d’avoir un passé de voyages derrière eux. Le choix de preuve du Docteur est quand à lui tout aussi hasardeux que celles du Valeyard, comprenant son lot de passages hors sujet et de longueurs injustifiées.

2303BVous tombez bien. J’ai apporté un Cluedo.

Passé au cumul sur le poste de script editor après un parcours chaotique de scénaristes et de scripts sur l’arc, John Nathan Turner poursuit l’aventure du procès du Docteur en pilote automatique. Les deux premières parties brodent autour d’un récit de détective à la Agatha Christie qui n’arrive guère à la cheville du Black Orchid de Five, mais qui aurait très bien rempli l’arc sur deux épisodes. Le reste montre que le cœur et l’esprit n’y sont plus. La menace de la nouvelle race chlorophylienne créée par les trois scientifiques est peu originale et les E.T pâtissent de leur visage en forme de cul qui projette du méthane par son orifice (ça ne s’invente pas). Les deux derniers épisodes leur donnent trop de temps de présence pour des monstres aussi approximatifs et enchaînent sur une péripétie inutile impliquant le chef de la sécurité et les Mogarians. Le tout est dilué au maximum, arbitrairement monté et les retournements des personnages ne reposent sur aucune base. A l’issue de sa démonstration, les charges pesant sur le Docteur se transformeront en une accusation autrement plus grave de génocide. De quoi préparer la route à l’arrivée du septième Docteur.

2303CLe règne végétal a trouvé ses Terrance et Philippe

N : 5

IM : 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :