24-04 DragonFire

24-04 DragonFire

De Ian Briggs ( 3 épisodes )

Réalisation : Chris Clough

La planète Svartos abrite une zone glacée, Iceworld, gouvernée par l’impitoyable Kane, un homme tellement froid qu’il peut tuer les gens rien qu’en les touchant. Jadis exilé sur Svartos, Kane cherche le joyau qui lui permettra de quitter la planète. Il marque des esclaves de son sceau, puis les enferme dans des chambres cryogéniques afin de constituer une armée qui servira sa vengeance sur sa planète natale. De passage sur Svartos, Le Docteur et Melanie croisent le mercenaire Sabalom Glitz, qui doit beaucoup d’argent à Kane et qui a compensé une partie de sa dette en lui vendant l’équipage de son vaisseau, le Nosferatu. L’homme de glace l’a sciemment laissé gagner une carte menant au joyau convoité et au dragon qui le garde, espérant que Glitz le mène jusqu’à son précieux graal. Intrigué par une possible rencontre avec un dragon, le Docteur accompagne le mercenaire dans sa quête. Ils laissent derrière eux Mel et une jeune serveuse rebelle et intrépide récemment rencontrée par Glitz, Ace. Les deux jeunes femmes ne tardent pas à se lancer elles-mêmes dans l’aventure. Elles finissent par croiser le dragon en question, qui tire des lasers au lieu de lancer des flammes. Tous découvriront que le joyau se trouve dans la tête de la bête et qu’il permettrait de faire décoller Iceworld, qui est en fait un vaisseau, et de libérer Kane de sa prison.

2404Ne vomis pas devant l’objectif

Le début de l’ère Seven fut le théâtre d’expérimentations plus ou moins heureuses s’éloignant des standards de Dr Who. Dragon Fire clôt cette première saison de Sylvester McCoy avec un arc classique sur une planète étrangère, mais une belle réussite sur tous les points. La réalisation et la facture visuelle de l’arc marquent un pas en avant dans la série, chose d’autant plus remarquable après la débâcle de Delta et les Bannermen. On a l’impression d’une véritable direction artistique, que ce soit dans les décors de Iceworld, dans le design du dragon automate ou même dans les couloirs et vaisseaux traversés par les personnages. Les trois épisodes portent une histoire simple, mais soutenue par de bons personnages et des acteurs à la hauteur. Edward Peel est particulièrement convaincant en Mister Freeze arrogant et altier. Son grand final renvoyant aux aventuriers de l’arche perdue est à sa hauteur. Le retour de ce fieffé Sabalom Glitz est bien pensé et ses interactions avec Seven le rendent plus intéressants qu’il ne l’était à l’ère de Six. Toujours brillant dans des registres qui jouxtent l’interprétation de Patrick Troughton, Sylvester McCoy nous réserve un des meilleurs cliffhangers de l’histoire des séries.

2404BMel ne se gênera pas pour jouer les scream queens une dernière fois avant de rejoindre Sabalom Glitz dans ses voyages. La meilleure chose qu’elle aura faite aura été d’introduire avec brio la compagne suivante, opérant un passage de témoin propre et sans bavure tel qu’il y’en a peu eu dans la série. Après une poignée d’arcs et un personnage qui ne l’a guère satisfaite (on comprend), Bonnie Langford laisse la place à la fin de Dragon Fire à la jeune Sophie Aldred aka « Ace » (Dorothy de son vrai nom). Cette jeune fille de seize ans pleine de surprises avoue être une terrienne, un petit génie qui a creusé un tunnel temporel lors d’une expérience et atterri à Iceworld (!). Le caractère bien trempé de Ace tranche avec le coté ravi de Mel et la gentillesse de Peri, augurant une traversée autrement plus excitante et un duo qui pourrait faire des étincelles. C’est tout ce qu’on peut lui souhaiter car elle sera la dernière compagne des classiques.

2404CLa fin des 80’s, ou l’avènement de l’échangisme

N : 7

IM : 6

Goodbye Mel

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s