25-03 Silver Nemesis

25-03 Silver Nemesis

De Kevin Clarke ( 3 épisodes )

Réalisation : Chris Clough

1988. Le Docteur et Ace se reposent en écoutant du bon jazz en Amérique du Sud quand ils sont la cible d’une attaque par balle. En sécurité dans le TARDIS, ils se rendent compte qu’un météore approche de la Terre avec en son sein quelque chose d’inhabituel. Il s’agit du validium, une statue faite d’un métal vivant qu’Omega et Rasillon créérent pour la protection de Gallifrey et qui comporte un arc, une flèche et l’archère. En 1638, le validium fut convoité par Lady Peinforte, sorcière de son état, et le Docteur dut le lancer en orbite dans un astéroide pour l’empêcher de nuire. Depuis lors, il s’approche de la terre tous les 25 ans et sème le chaos à ce bref contact (l’annexion de l’Autriche par les nazis en 1938, l’assassinat de JFK le jour de la première diffusion de Doctor Who…). Alors que son impact est imminent, Lady Peinforte est parvenue à voyager dans le temps avec un homme de main pour guetter son arrivée. Mais elle devra disputer le précieux objet avec un groupe de néo-nazis désireux de poursuivre l’œuvre du 3ème Reich et les quelques occupants d’un vaisseau cyberman…A moins qu’il n’y ait aussi tout une flotte attendant de sévir.

2503Doctor Who au top de sa coolitude

Sa première partie étant diffusée le 23 novembre 1988, Silver Nemesis est l’épisode du 25ème anniversaire (noces d’argent !) de la série. L’apparition des robots argentés était donc indispensable pour l’occasion. John Nathan-Turner et Andrew Cartmel ont cependant fait profil bas, se gardant de reproduire les rencontres de plusieurs Docteurs et caméos de personnages qui ont précédé au profit d’un arc portant sur la quête d’un objet de valeur. Silver Nemesis est un peu paresseux en ce qu’il recycle les éléments principaux de Remembrance of the Daleks : la dissimulation d’un précieux par le grand protecteur des reliques de Gallifrey (le Docteur), l’apparition d’un grand ennemi et l’extermination de toute sa flotte par le même artefact suite à une ruse du Docteur. Il serait difficile de se plaindre car Silver Nemesis bénéficie en retour de nombres de qualités du dernier arc classique des Daleks. La première est un Sylvester McCoy au top de sa doctoritude, que Ace vient compléter avec un grand dynamisme. Les moments où tous deux apparaissent ensemble à l’écran valent à eux-seuls le visionnage de cet arc.

2503BNazis vs Cybermen. La rencontre Historique.

Pour le reste, Silver Nemesis est un bon arc avec les cybermen et aussi leur dernier dans la série classique. Si leurs apparitions ne sont guère effrayantes et leur rôle peu défini, ils complètent très bien les autres menaces, toutes aussi schématiques mais apportant chacune une ambiance différente. La sorcière du XVIIe interprétée par Fiona Walker flanquée de son chevalier assassin amène l’humour lié à leur nature de voyageur dans le futur, et nous gratifie d’un auto-stop surréaliste qui n’aurait pas dépareillé dans les visiteurs de Jean-Marie Poiré. Les néo-nazis survolent l’arc dans une personnification outrancière quelque part entre leurs ancêtres des Blues Brothers et les nazis des aventuriers de l’arche perdue. Les incrustations sont de plus en plus réussies, en particulier celles du vaisseau de la flotte cybermen et de Nemesis. Nous voyons enfin LA question posée par Lady Peinforte qui semble savoir, à l’instar de River et de Clara plus tard, qui est vraiment le Docteur. Nous n’aurons pas la primeur d’en savoir plus. Rendez-vous est donné vingt cinq ans plus tard pour que cette question soit de nouveau posée.

2503CDoctor who ?

N : 7

IM : 7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :