32 / 6-03 The Curse of the Black Spot (La Marque Noire)

32 / 6-03 The Curse of the Black Spot

de Stephen Thompson

Réalisation : Jeremy Webb

Le couple Pond et le Docteur se retrouvent sur un bateau mené par le Capitaine Henry Every et ses pirates. Eux-mêmes font face à une étrange malédiction. Dès qu’ils sont blessés, leur sang appelle une superbe sirène qui les attire de son doux chant, puis les pulvérise. Tout se complique lorsque Rory est blessé, et encore plus lorsqu’ils découvrent Toby, le fils du capitaine, dans une des cales du navire. Toby a souhaité rejoindre l’équipage de papa après la mort de maman, mais Toby croit que papa est un gentil monsieur de la Marine alors que c’est un méchant pirate. Atteint par la maladie, le gamin porte lui aussi la marque de la sirène. Alors que le Docteur comprend que la sirène vindicative accède à leur univers par les reflets et qu’elle est bien plus qu’un simple démon, les pirates encore vivants tentent une mutinerie.

3202.jpg

Good Lord! It’s bigger than Downton Abbey !

Steven Moffat ne pouvait pas résister à l’envie de voir son Peter Pan amener sa Wendy affronter les pirates, avec ce qu’il faut d’images d’Epinal Disneyennes dans les premières minutes tel le Docteur jeté aux requins devant les yeux de pirates typés qui s’en paient une tranche. Puis le fantastique s’en mêle, à la manière whovienne (on sait que la science n’est jamais très loin). Bien sûr, la sirène attaque des navires remplis de trésor car dans quoi peut-on mieux se refléter ? La première partie de l’épisode accumule les poncifs et les facilités. Elle tente un humour proche de la saison 5 qui tombe régulièrement à plat, surtout quand il est à base de qui a la plus grosse. Chose d’autant plus incompréhensible que les trois derniers épisodes avaient corrigé le tir niveau comédie. Pour sauver Rory et Toby, Le Docteur, Amy et le capitaine se retrouvent dans le monde de la sirène et revoient tout l’équipage allongés sur des lits. Le Docteur comprend (enfin) qu’il s’agit d’une unité médicale qui ne tue pas les gens mais les soigne. Peut-être ne se souvient-il pas de son aventure dans le blitz lors de la saison 1, qui comportait déjà une ambulance dans ce style et qui était déjà signé Steven Moffat.

3202C

Amy Pond à l’abordage, l’argument n°1 de l’épisode

The Curse of the Black Spot souffre de passer après les trois précédents épisodes, mais en tant que tel, il ne laisse pas non plus une grande impression. Tout au plus soutient-il l’effort de réalisation soutenu par Steven Moffat, à son humble niveau. Un niveau loin d’atteindre les séries estampillées pirates bien plus friquées qui verraient le jour peu après (Black sails en tête). Le cast invité vient toutefois remonter le niveau. Dans le rôle de la sirène, Lily Cole (l’imaginarium du Dr. Parnassus) dégage une aura aussi sensuelle que malsaine. Hugh Bonneville, alias Lord Grantham dans Downton Abbey vient s’ajouter à la longue liste des stars anglaises ayant œuvré dans Doctor Who (l’univers ne lui est pas étranger, il avait déjà participé à un audio du septième Docteur ). Le pirate déchu qu’il incarne, Henry Every alias Long Ben a bien existé mais Stephen Thompson a pris plus de liberté que l’habitude ne veut avec les personnages historiques. Eleven redevient le Docteur de la saison 5 maladroit et calamiteux, comme si les épisodes précédents n’avaient pas eu lieu. Rory manque de mourir encore une fois, et les efforts de Murray Gold pour réhausser son énième résurrection ne pourront rien y faire. Pour le fil rouge : Amy Pond revoit l’étrange femme au bandeau qu’elle avait déjà aperçu à l’orphelinat, puis le test de grossesse disfonctionnel du TARDIS fait son retour à la façon d’un hippopotame. Nous voilà donc de nouveau avec l’essentiel des scories de la saison précédente. Heureusement, l’intrigue de la gamine est toujours en suspens.

3202C.jpeg

Si on n’peut plus soigner les gens tranquille

N : 6

IM : 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s