32 / 6-07 A Good Man Goes to War

32 / 6-07 A Good Man Goes to War

de Steven Moffat

Réalisation : Peter Hoar

Dernier épisode avant la césure de mi-saison de mai 2011. Demon’s Run. Melody Pond est née, mais Mrs Kovarian la retient prisonnière avec sa mère. Le Docteur et Rory rassemblent une armée de personnes en dette avec le Docteur pour récupérer Amy et son bébé. River refuse de répondre à l’appel car le jour où il découvre qui elle est approche. De l’autre côté, les moines sans tête lèvent une armée pour le contrer, dans laquelle officie Lorna, une jeune femme qui a rencontré le Docteur lorsqu’elle était gamine dans la forêt de Gamma. Eleven les prend de cours et remporte la bataille sans pertes, mais pas pour très longtemps. Les alliés découvrent que Mélody Pond possède l’ADN d’un seigneur du temps, ayant été conçue alors que le couple était dans le vortex, lors de leur nuit de noce. Mrs Kovarian compte en faire une arme de guerre contre le Docteur. Mais une autre révélation bien plus importante sera transmise par River à la fin de l’épisode.

3207B

Mrs Kovarian. la face cachée de Mary Poppins

Quand River Song décrit la bataille de Demon’s Run comme l’heure la plus sombre du Docteur, on s’attend à quelque chose de grand, puis on se dit au final  » beaucoup de bruit pour pas grand-chose « . A good man goes to war manque de l’implication et d’une mise en scène adéquate pour marquer l’importance des événements. Il ne s’agit pas d’une question de budget car on a vu des batailles à plus petite échelle avoir un impact beaucoup plus grand. La musique de Murray Gold, si on excepte le somptueux thème d’Amy qui marque les scènes avec le bébé, peine à rattraper ce détachement. Le syndrome du « toujours en mettre plus » pourrait expliquer ce détachement. Ici, de nombreux personnages nous sont présentés en une scène. Certains sont là pour servir de chair à canon, d’autres deviendront plus importants par la suite. Silurienne de son état, Madame Vaastra se réveilla de sa stase lors des travaux du métro londonien à la fin du XIXème. Pour venger ses sœurs des humains, elle tua plusieurs ouvriers avant d’être remise sur le droit chemin par le Docteur. Depuis, elle officie comme détective dans le Londres victorien avec sa servante Jenny, une humaine avec qui elle entretient une relation amoureuse. Straxx est un Sontaran qui se reconvertit en infirmier pour restaurer l’honneur des siens, probablement par un serment fait au Docteur. Nous retrouvons Dorium Maldovar, qui avait vendu le manipulateur de vortex à River à la fin de la saison dernière, mais sans plus d’explication quant à sa dette au Docteur. Introduits dans le présent comme un cheveu sur la soupe, les backgrounds de ces personnages auraient gagné à être présentés lors d’épisodes précédents de la série.

3207.jpg

Les Pond et bébé River. The Flesh wuz here.

Contrairement au double épisode ayant introduit The Flesh qui aurait pu tenir en un bloc, celui-ci aurait mérité un diptyque. Trop d’information nous sont présentés en moins d’une heure pour pouvoir nous concentrer sur l’enjeu central de la bataille. Malgré les efforts de Karen Gillan et Arthur Darvill (qui n’ont jamais été aussi bons que dans cet épisode), il est difficile de se sentir à leurs côtés alors qu’ils sont les protagonistes des événements. Il en résulte un des épisodes les plus brouillons depuis le relaunch, qui ne cesse de passer à autre chose sans se raccrocher véritablement au présent. Cette naissance dans la destruction d’une grande figure de la série méritait mieux, et le lien complexe de la gamine avec ses parents aurait dû être plus finement construit. En l’état, nous n’aurons que quelques moments, qui plus est avec un ersatz de bébé, tout ça pour soutenir un twist de plus. Heureusement, la deuxième partie beaucoup plus bavarde, parvient à reposer les choses, avant que la bataille ne recommence. La scène où tous entourent le bébé dans le berceau du Docteur est très réussie, et résonne d’autant plus lorsqu’on sait qui est dans ce berceau. La révélation finale qui se trouvait sous notre nez fait son effet car tous les indices étaient bien dispersés depuis le début de la saison 5. Un simple mouchoir offert par une amie de l’autre camp donnera la résolution de l’énigme finale The only water in the forest is the river : Les gens de la forêt Gamma ne connaissent pas les étangs (Pond), donc ils n’ont pas de mot pour les nommer si ce n’est la rivière (River). Cette révélation sur l’identité de River Song (elle est Mélody Pond, et donc la gamine qui a tué le Docteur) était préparée depuis longtemps par le showrunner, sachant qu’il avait nommé Amy Pond à cette fin.

3206D

Le Docteur réalise que sa future femme a partagé son berceau

Seule Alex Kingston fut mise au parfum de cette révélation à la fin de la saison 5 et Steven Moffat entreprit de livrer aux autres acteurs une fausse fin afin de conserver le mystère sur le twist. Une loi du silence qui atteste de l’enjeu de cette révélation, sur laquelle toute la première partie de la saison a été construite. La réaction finale du Docteur est plutôt fraîche dans l’atmosphère pesante de l’épisode.

N : 7

IM : 10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s