Christmas Special 2015 – The Husbands of River Song (Les Maris de River Song)

Christmas Special 2015 – The Husbands of River Song

De Steven Moffat

Réalisation : Douglas MacKinnon

Noël 5343. Mendorax Dellora, colonie humaine. Pris pour un chirurgien, le Docteur est dêpéché sur un vaisseau pour une intervention. Sur les lieux, il est accueilli par River Song, mais elle ne le reconnaît pas. Elle lui annonce que son mari le roi Hydroflax est en train de mourir. Le Docteur doit retirer le plus précieux diamant de l’univers du cerveau du monarque pour que le professeur Song puise le vendre au meilleur prix. Démasquée, elle s’enfuit avec le Docteur et la tête du dictateur dans un sac. River est à la recherche du Docteur, quel que soit son incarnation, et lorsqu’un autre de ses maris lui débusque le TARDIS, elle ne se fait pas prier. Elle fait atterrir le TARDIS sur un vaisseau refuge de criminels de guerre et hors là loi près de la galaxie Anromède. Là-bas, elle rencontrera un acheteur pour monnayer le diamant. Mais la situation se complique lorsqu’ils se rendent comptent qu’ils sont cernés par les alliés d’Hydroflax.

3600B.jpg

Quand Nardole rencontre Twelve

River Song débarque à point nommé pour oublier Clara le temps d’un épisode. Après le drame et les émotions de la fin de la saison 9, rien de tel qu’un peu de burlesque débridé et d’aventure menée à 100 à l’heure, avec une petite touche de screwball comedy pour relever. Ce christmas special comporte une bonne partie des ingrédients de la comédie du remariage qui fut popularisée par Ernst Lubitsch ou Howard Hawks durant les années 30 et 40, et reprise plus récemment dans le Intolérable Cruauté des Coen. Le premier ingrédient est une épouse forte et indépendante face à un homme largué. River était toute désignée pour tenir ce rôle, face à un Docteur un peu en retrait sur le début de l’aventure, qui découvre la vie dissolue que sa femme mène lorsqu’il n’est pas là. Le seconde est l’importance des réparties, des dialogues vifs qui n’auraient pas dépareillé chez Ernst Lubitsch ou Billy Wilder. Steven Moffat a particulièrement gâté le spectateur car le débit est à la hauteur du rythme de l’épisode. Le comique de situation est le troisième élément relevé. Il est porté à son maximum par les situations cartoonesques et la comédie débridée qui relèvent bien de Doctor Who, mais qui nous feraient presque glisser vers le cinéma de Preston Sturges. The Wedding of River Song est quelque part entre The Palm Beach Story et Bringing up Baby dans le monde de Doctor Who, mâtiné d’Indiana Jones (pour le côté aventure). La tête du monarque détaché d’un corps robotique qui a une vie propre est par ailleurs un beau coup de coude au Nixon de Futurama et au Re-animator de Stuart Gordon.

3600

« Qu’on lui coupe la tête ! »

Dans la screwball comedy, il y’a un profond attachement aux deux protagonistes, souvent campés par des acteurs connus du grand public (avec la sympathie et le charisme qui vont avec) et qui ont acquis une certaine maturité, ceux-ci peuvent supporter d’être tournés en ridicule sans perdre de leur charisme. Matt Smith aurait difficilement pu donner la réplique à Alex Kingston sur cet épisode, même avec son passé de Docteur. Il semble que Steven Moffat ait parfaitement planifié cette rencontre entre Twelve et River et qu’il l’ait transportée dans le genre qui leur conviendrait le mieux, eut égard aux acteurs, mais surtout au vécu du couple qui expérimente une sorte de seconde vie commune. La cerise sur le gâteau est l’alchimie instantanée de Capaldi et Kingston alors qu’ils jouent ensemble pour la première fois, ce qui aide beaucoup à embrasser l’idée que leur union dépasse les régénérations. Les réactions du Docteur Capaldi face aux différents mariages de River sont priceless. L’impossibilité de River à entendre les confessions répétées du Docteur s’explique très bien par sa non-connaissance du nouveau set de régénération (ils ne se sont pas vus depuis Manhattan), mais est porté à un point qui vire à la pure comédie. The Wedding of River Song nous permet également de faire la connaissance de Nardole, sidekick de River, qui souffre beaucoup dans cet épisode, et qui deviendra dès le prochain le compagnon du Docteur. Matt Lucas n’a pas encore trouvé toutes ces marques sur le personnage, mais ses interventions sont toujours bienvenues.

3600C

Un Noël survolté pour River et le mystérieux chirurgien

Mais toute cette aventure a été concoctée dans un but précis : Offrir à River Song la sortie qu’elle méritait. La mention des tours chantantes de Darilium attire aussitôt l’oreille du Whovien comme un signal d’alerte car nous savons que c’est leur dernière aventure avant la bibliothèque. Le Docteur et River atterrissent sur une planète près de ces tours et le Docteur donne le diamant à un ouvrier pour qu’ils construisent le restaurant qu’il avait promis à River il y’a bien longtemps de ça. Un petit tour en avant pour faire une réservation, mais il n’y a plus de place pour les quatre prochaines années. Aucun problème. Quatre ans plus tard,  River sort du TARDIS et se retrouve dans un superbe restaurant. Twelve lui offre le tournevis sonique qu’elle aura dans Silence in the Library et il lui offre la vue sur les tours chantantes de Darrilium. Mais le Docteur est triste, car il sait pourquoi le journal de River est bientôt terminé. Elle aussi se doute que la fin de leur aventure est proche et qu’elle passe sa dernière nuit à lui, mais une nuit à Darrilium dure 24 ans. Moffat a réussi un final à la hauteur de l’histoire de River Song, amer puisque nous savons que la fin du personnage est proche, mais un véritable soulagement pour celle qui pourra enfin expérimenter une relation de couple durable avec son mari. C’est aussi un beau cadeau pour le Whovien qui a enfin l’impression que l’Histoire de River et du Docteur est complète.

3600D.jpg

N : 9

IM : 8

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :