39 / 13- 01 Doctor Who Flux – The Halloween Apocalypse

39/ 13- 01 Doctor Who Flux – The Halloween Apocalypse

De Chris Chibnall

Réalisation : Jamie Magnus Stone

Un an et demie après la diffusion de la dernière saison de Doctor Who, on avait fini par oublier ce double épisode qui a bouleversé la mythologie de la série. Chris Chibnall aussi visiblement, puisqu’il part dans une direction totalement différente pour cette saison 13. Diffusé en ce jour d’Halloween 2021, The Halloween Apocalypse est le premier segment d’un serial de six épisodes qui composera à lui seule cette saison. Cette particularité dans la série moderne n’est guère une révolution, car c’est bien le format historique de Doctor Who qui est repris avec les moyens actuels. Nous voilà donc l’air de rien avec une saison d’un épisode, en langage Doctor Who classique. Bien sûr, les segments sont plus longs (environ 50 mn) et plus remplis. Mais ce premier épisode renvoie plus aux histoires avec multiplication des vilains/personnages récurrents qui étaient utilisées pour colmater l’absence d’inspiration de la période de vaches maigres de l’ère Four (remember The Invasion of Time). A ceci près que ces vilains n’apparaissent pas lors d’un cliffhanger, mais sont tous balancés d’entrée de jeu, dès ce premier épisode. Nous savons d’ors et déjà que les anges et les Sontarans seront de la partie, au côté d’un couple d’aliens qui ressemble de loin à des cénobites.

Je suis de retour !
Héhé moi aussi !
Et nous aussi hihi ! Ha ben non tu nous connais pas, mais tu nous as déjà vu dans Hellraiser

Accompagnée de Yaz, la Docteure se lance à la poursuite de Karvanista, un Lupari (une espèce à tête de chien). Ce dernier débarque sur Terre à Liverpool, au domicile de Dan Lewis. Cet humain ordinaire qui sort d’une journée d’Halloween très ordinaire et se trouve bien étonné de voir débarquer ce chien humanoïde, qui le kidnappe et miniaturise sa maison. Pendant ce temps, le machiavélique Swarm (un des Cénobites) s’échappe de la prison qui l’enferme depuis des millénaires, rejoint sa compagne et commence à désintégrer des gens. Pendant ce temps, en 1820, un milliardaire joué par Steve Oram (héros et réalisateur de Aaaaaaaah! ) construit des tunnels à Liverpool pour d’obscures raisons. Pendant ce temps, Thirteen et Yaz rencontrent une mystérieuse Claire, qui dit avoir rencontré la Docteure dans le futur, puis se fait rétrograder dans le temps par un Ange Pleureur. Thirteen et Yaz finissent par retrouver le chien et Dan, pour apprendre que les Lupari ont scellé un pacte avec les humains qui les oblige à sauver leur correspondant sur Terre en cas d’apocalypse. Dan est le correspondant de Karvanista, et même s’il ne l’aime pas trop, ce dernier doit le sauver du Flux. Mais qu’est ce que le Flux? Ce n’est pas qu’un sous-titre de saison stylé fait pour attirer les millennials. Le Flux est une vague qui avance dans l’espace pour désintégrer tout ce qu’elle rencontre, un peu comme un champ radioactif fort (Comme ce que fait Swarm avec les gens qu’il croise). Le flux manque d’attaquer le vaisseau de Vinder, un astronaute en mission dans l’espace lointain. Les Sontaran se réjouissent d’avoir à en découdre. La Docteure, Yaz et Dan doivent de leur côté s’allier avec les Lupari pour ne pas être détruits par la vague.

Une vie de chien à sauver les humains

The Halloween Apocalypse est un segment très dense, qui introduit de nouvelles informations à chaque scène, et dans une vitesse constante, sans s’attarder sur grand chose au final. Il se permet un peu plus d’humour et d’idées borderlines à la Russell T.Davies, ce qui le met déjà dans le haut du panier des saisons de Chris Chibnall. L’idée des chiens de l’espace obligés d’intervenir pour sauver les humains est bien sympathique, mais on se demande pourquoi ils ne sont pas intervenus plus tôt dans la série.

Il est bien difficile de se faire un avis sur cet Halloween apocalypse, tant les directions empruntées sont différentes, aucune n’aboutissant encore à quelque chose. Une constante demeure malheureusement sur les compagnons du Docteur. Dan,le nouveau compagnon incarné par John Bishop, ne semble pas accueillir de caractéristiques particulières et Yaz ne fait que suivre Thirteen.

Yaz, Thirteen et Dan, le nouveau Graham

N : 6

IM : 4

Une réflexion sur « 39 / 13- 01 Doctor Who Flux – The Halloween Apocalypse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :