Saison 16 (1978-1979) / 16-01 The Ribos Operation

16-01 The Ribos Operation

De Robert Holmes (4 épisodes)

Réalisation : George Spenton-Foster

The Ribos Operation est la première partie d’un fil rouge dans lequel le Docteur se voit confier une mission par le Gardien Blanc, un Time Lord visiblement influent. Il devra retrouver les six segments de la Clé du Temps répartis à plusieurs endroits de l’Univers. Fin réunis, ces segments rassemblés pourront permettre de rétablir la balance du temps à un moment critique qui est selon lui, très proche. Après l’avoir informé de se méfier de son opposé, le Gardien noir, il donne au Docteur un localisateur et lui annonce qu’il sera accompagné d’une assistante. Le premier contact avec la Time Lady Romanadvoratrelundar, tout juste sortie de l’université n’est guère concluant, mais la mission ne peut attendre. Les deux Gallifreyiens accompagnés de la nouvelle version de K9 (construite par le Docteur entre les deux saisons) atterrissent sur Ribos, un monde obscurantiste dans lequel le premier segment serait caché. Ils font la connaissance de deux escrocs, Garron et son assistant Unstoffe, qui sont bien décidés à vendre la planète au Graff Vynda-K, tyran exilé, en lui faisant croire qu’il existe une mine de Jethrix, un des métaux les plus précieux de l’Univers. Les deux complices détiennent un morceau de ce Jethrix, derrière lequel se dissimule en fait le premier segment de la Clé du Temps.

Image

Le Gardien blanc. What else.

Sous le patronage de Graham Williams qui souhaitait depuis quelques temps que la série possède un fil rouge et que le Docteur devienne une sorte d’agent des Time Lords, Doctor Who s’oriente vers une nouvelle direction : celle de la quête d’objets précieux qui avait déjà été exploré dans le très bon arc Keys to the Marinus. Si l’intrigue se pose comme un Pré-Dragon Ball (6 clés du temps / 7 boules de cristal), elle prend avant tout modèle sur le Seigneur des Anneaux. Difficile de ne pas voir dans l’objet la représentation du pouvoir de l’anneau et dans l’opposition annoncée du gardien blanc et du gardien noir l’opposition entre Gandalf le blanc et Sauron. Une référence classique déjà à l’époque, dans laquelle Star Wars ne s’est pas privé de piocher. Cet emprunt évident mis à part, le nouveau fil rouge semble bien parti pour recentrer l’intérêt de la série en proposant un peu plus de fond que des conflits de classe au sein de mondes trop importants pour le budget de la série. L’opposition entre Romana, la jeune Time Lady et le Time Lord expérimenté qu’est le Docteur pourrait apporter un peu de sel aux arcs futurs. Les relations de Romana et du nouveau K9, qu’elle considère au départ comme un simple ordinateur, peuvent également évoluer vers quelque chose d’intéressant.

Image

Le Docteur et Romana. Le respect des aînés n’est plus ce qu’il était.

L’aventure sur Ribos se concentre sur des personnages pour la plupart bien écrits et interprétés, en particulier le tyran théâtral incarné par Paul Seed. En ne cherchant pas l’action à tour prix, Robert Holmes peut se concentrer, comme il a su le faire au début de la décennie, sur cette galerie de personnages et planter le décor de la nouvelle saison avec un certain brio. On ne s’ennuie pas dans ce four-parter introductif, tout comme on ne vit pas d’aventures qui resteront dans les annales de la série. Tom Baker gagne cependant l’occasion de redorer un peu le blason de son Docteur par quelques scènes ingénieuses.

Image

Le Docteur nargue les gentils escrocs avec sa pierre qui coûte cher

N : 6

IM : 7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :